OC_FAMILY_SMILE_ADOBESTOCK _2019_45682
Sommaire

Les causes de la xérostomie

En plus d'être désagréable, la xérostomie (bouche sèche) altère la qualité de vie. Découvrez les causes de cette sécheresse buccale qui se classent en deux catégories.

La xérostomie est le nom utilisé par les médecins pour caractériser la « bouche sèche ». Il s’agit d’un des symptômes de la diminution de la sécrétion de salive par les glandes salivaires (nommée « hyposialie » dans le vocabulaire médical), ou de l’absence totale de sécrétion de salive (appelée « asialie » par les professionnels de santé). Cette sensation de bouche sèche n’est pas seulement désagréable : elle altère fortement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Les causes de sécheresse buccale se classent en deux catégories : d’une part, celles qui sont la conséquence d’un acte médical ; d’autre part, les origines non médicales.

ELGYDIUM Clinic

ELGYDIUM Clinic Xeroleave - spray traitement bouche sèche

Lutter contre la bouche sèche

Pour pallier ce problème de Xérostomie, découvrez ELGYDIUM Clinic Xeroleave Spray, la solution qui soulage et lubrifie les bouches sèches. Procurez-vous une lubrification longue durée de votre bouche !

Voir le produit
ELGYDIUM Clinic Xeroleave - spray traitement bouche sèche

Les causes de la xérostomie provoquées par la médecine

La xérostomie peut avoir des causes iatrogènes, c’est-à-dire « créées ou provoquées par un acte médical ». Les causes de la sécheresse de la bouche sont alors à chercher du côté des traitements médicamenteux, et des actes médicaux entrepris dans le cadre de soins pour guérir une pathologie.

Les médicaments provoquant une xérostomie

Les traitements médicamenteux sont en cause dans la plupart des cas de sécheresse buccale. Quatre médicaments sur cinq provoquent une sensation de bouche sèche, ce qui explique le lien avéré entre le nombre de médicaments ingérés chaque jour et la xérostomie. Les médecins doivent d’ailleurs prêter attention à cet effet indésirable, car il dégrade fortement la qualité de vie, et il a des conséquences importantes sur l’état de santé bucco-dentaire. Les principaux types de médicaments entraînant une xérostomie sont : 

  • les cytotoxiques, des molécules qui modifient le cycle de reproduction des cellules de l'organisme, et par conséquent qui endommagent directement les glandes salivaires. Il peut s’agir de traitements utilisés en oncologie, en dermatologie ou en rhumatologie.
  • les médicaments à impact cholinergique, qui bloquent un neurotransmetteur.
  • certains types de psychotropes, notamment les antidépresseurs, les benzodiazépines ou les antihistaminiques.
  • les opioïdes, c’est-à-dire des analgésiques contenant des molécules dérivées de la morphine.
  • les traitements agissant sur le système sympathique, responsable de l'activité des organes viscéraux et des fonctions automatiques de l'organisme.
  • les diurétiques.

La xérostomie est alors transitoire : elle disparaît à l’arrêt du traitement.

Les actes médicaux provoquant une xérostomie

La xérostomie peut également être provoquée par une radiothérapie cervico-faciale, entreprise dans le but de soigner un cancer des voies aérodigestives supérieures (c’est-à-dire une tumeur maligne située au niveau de la bouche, des lèvres, des glandes salivaires, des fosses nasales, des sinus, du pharynx, du larynx, etc.). La xérostomie est alors irréversible et sévère.

Les autres causes de la sécheresse buccale

D’autres causes peuvent expliquer une xérostomie. Ces origines ne sont, dans ce cas, pas liées à un acte médical ou à un traitement médicamenteux : 

  • le syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immune qui se caractérise notamment par une atteinte des glandes lacrymales et salivaires.
  • la maladie du greffon contre l’hôte, notamment observée après une greffe de moelle osseuse.
  • un diabète de type 2.
  • une déshydratation, qui doit être prise en charge immédiatement.
  • une dépression, de l’angoisse.
  • une infection virale.