OC_DENTIST_PATIENT_MAN_TEETH_ADOBESTOCK_2019_45672
Sommaire

Anatomie de la dent

Vous voyez vos dents à chaque fois que vous vous brossez les dents. Les connaissez-vous vraiment ? Pierre Fabre Oral Care vous propose un cours d'anatomie dentaire.

Vous voyez vos dents à chaque fois que vous vous brossez les dents (donc au moins deux fois par jour !). Et pourtant, les connaissez-vous vraiment ? Pour pouvoir indiquer à votre dentiste les anomalies ou les changements que vous avez constatés entre deux consultations, et lui décrire précisément le problème, il est important de bien connaître l’anatomie de la dent. Voici donc un petit cours d’anatomie dentaire.

L’émail

L’émail est le tissu le plus dur de l’organisme, davantage que les os. Son épaisseur est de 2 à 3 mm, et il s’amincit au fur et à mesure qu’il se rapproche de la gencive. Contrairement à une idée reçue, il n’est pas blanc ni jaune, mais transparent. Il est composé, entre 95 et 98 %, d’hydroxyapatite, un phosphate de calcium. Il s’agit d’une substance principalement minérale dont le rôle est de protéger la dent contre les attaques bactériennes, mais aussi contre les traumatismes et les frottements dus, entre autres, à la mastication, aux chutes, etc. La salive permet de protéger l’émail : en effet, elle contient des éléments qui permettent de réguler le pH de la bouche et d’apporter des ions de fluor, indispensables à la reminéralisation de l’émail pour le rendre plus résistant.

La dentine

La dentine est également une substance minérale, comme l’émail, mais elle est moins résistante que celui-ci. Elle est composée de 70 % d’hydroxyapatite, et est d’une couleur plus ou moins jaune en fonction des individus. C’est la dentine qui donne donc sa couleur aux dents, à travers la transparence de l’émail. La dentine est parcourue de tubuli, qui mesurent environ 1 micromètre de diamètre. Chaque tubulus renferme un prolongement d’odontoblaste, qui prend naissance à la périphérie de la pulpe. Ce sont les odontoblastes qui permettent la régénération de la dentine et provoquent la sensibilité dentinaire. La dentine est recouverte par l’émail au niveau de la couronne dentaire (partie apparente de la dent lorsque les gencives sont en bonne santé), puis de l’os alvéatoire et la gencive en dessous de la zone couverte d’émail. La dentine n’est donc jamais censée être en contact avec le milieu buccal. Lorsqu’elle l’est, en cas de rétractation des gencives, elle peut être attaquée plus facilement par les bactéries, qui provoquent alors des caries radiculaires (c’est-à-dire les caries de la racine).

La pulpe

La pulpe est un tissu conjonctif qui se trouve à l’intérieur de la dentine. Parcourue de nerfs, de vaisseaux lymphatiques, de vaisseaux sanguins et d’artères, c’est elle qui rend la dent « vivante » et sensible au chaud, au froid, à la douleur, etc. Les vaisseaux sanguins contenus dans la pulpe se prolongent, à travers l’apex, dans l’os alvéolaire, et rejoignent les vaisseaux sanguins de la face. C'est pourquoi, lorsque vous souffrez d’une carie profonde qui a atteint la pulpe, les douleurs de rage de dents se diffusent dans tout le visage.

Les apex

Les vaisseaux sanguins et les nerfs de la pulpe descendent dans la racine, et rejoignent l’os alvéolaire par les apex, des ouvertures aux extrémités de la racine de la dent.  

L’os alvéolaire

L’os alvéolaire doit son nom aux alvéoles dont il est creusé, et qui contiennent les dents. Cet os est scellé aux os maxillaires et mandibulaires. Il est protégé, au niveau des dents, par la gencive. L’os alvéolaire suit le cours de la vie de la dent : il se forme en même temps que la dent, et il disparaît si la dent définitive tombe et qu’aucun substitut (implant, bridge ou prothèse amovible) n’est installé pour la remplacer. La dent n’est pas fixée ni soudée dans l’os alvéolaire : elle est y reliée par le desmodonte, un ligament parodontal, qui permet une mobilité physiologique, mais invisible à l’œil nu.

Les différentes portions de la dent

Au-delà des différents éléments qui composent la dent, celle-ci est répartie en trois « portions », en hauteur, qui dépendent de leur position par rapport à la gencive : 

  • la couronne dentaire : il s’agit de la portion de la dent située au-dessus de la gencive. Cette portion est recouverte d’émail, afin de mieux résister aux attaques bactériennes ou mécaniques.
  • le collet : c’est en quelque sorte la frontière entre la couronne dentaire et la racine, à la jonction avec la gencive.
  • la racine : c’est la partie de la dent qui se trouve dans l’os alvéolaire. À ce niveau-là, la dent n’est plus recouverte d’émail, mais de cément, plus fragile.

Ma routine hygiène quotidienne

Une bonne hygiène bucco-dentaire passe par 1 visite par an chez le dentiste et 2 brossages par jour avec des produits adaptés !

LE DENTIFRICE MULTI-ACTION
Ma routine hygiène quotidienne
Best Seller
ELGYDIUM

ELGYDIUM Multi-actions - dentifrice soin complet

Cosmétique
LA BROSSE A DENTS HYBRID
Ma routine hygiène quotidienne
Best Seller
Inava

Inava Hybrid Timer - brosse à dents électrique

Accessoire
LE BAIN DE BOUCHE QUOTIDIEN FLUORÉ
Ma routine hygiène quotidienne
Best Seller
Eluday

Eluday Protect - bain de bouche quotidien protection complète

Cosmétique
78688