OC_WOMAN_SUMMER_SMILE_SHUTTERSTOCK_569345101
Sommaire

L’abrasion dentaire

L’abrasion dentaire provoque, à terme, une sensibilité dentaire. Grâce à Oral Care, apprenez à la reconnaître au plus vite afin de protéger la dent concernée.

Avec l’érosion, l’attrition et l’abfraction – et parfois en même temps –, l’abrasion dentaire est une des causes pathologiques des usures dentaires. Elle tient son origine dans le frottement des dents avec une substance ou un objet extérieurs à l’individu. Il s’agit donc d’une usure mécanique, qui n’a rien de physiologique. L’abrasion des dents provoque, à terme, une sensibilité dentaire, car la dentine est exposée. Si elle n’est pas traitée, elle peut même mener à la perte de la dent. Il est donc important de savoir reconnaître au plus vite une abrasion dentaire, pour mettre en place des traitements correctifs permettant de protéger la dent concernée le plus précocement possible.

ELGYDIUM CLINIC

Protection Erosion - dentifrice anti usure

Éviter les usures dentaires

Un dentifrice qui favorise la reminéralisation de l’émail et aide à lutter contre les attaques acides.

Voir le produit
Protection Erosion - dentifrice anti usure

Comment reconnaître une abrasion dentaire ?

Les symptômes d’une abrasion dentaire sont difficiles à discerner. En effet, cette usure dentaire évolue à bas bruit, de manière asymptomatique. En général, c’est le dentiste qui informe son patient que celui-ci souffre d’une abrasion dentaire, car elle passe relativement inaperçue (sauf dans les cas graves). Elle se caractérise toutefois par les signes suivants :

  • une sorte de dépression au niveau du collet de la dent (c’est-à-dire à l’endroit de jonction entre la gencive et la dent), en forme de V, qui est plus foncée que la dent.
  • une récession gingivale sans qu’il y ait de plaque bactérienne ni de tartre, ni de gingivite.
  • sur les dents touchées, l’émail devient parfaitement lisse et brillant, la dentine paraît polie.
  • une sensibilité dentaire répétée, notamment au contact de boissons ou d’aliments chauds ou froids.

Comme l’abrasion dentaire n’est souvent diagnostiquée que par le dentiste, il est important de consulter celui-ci au moins deux fois par an, afin qu’il puisse mettre en œuvre un traitement adapté si besoin.

Quelle est l’origine de l’abrasion dentaire ?

L’abrasion dentaire survient à la suite de frottements répétés des dents avec des substances ou des objets extérieurs. Il peut s’agir, par exemple : 

  • d’un brossage trop vigoureux ou de l’emploi de brosses à dents aux poils durs ou medium, qui créent des traumatismes au niveau de la dent et de la gencive ;
  • de l’utilisation de pâtes dentaires trop abrasives, ou de l’usage répété de bicarbonate de soude alimentaire pour se brosser les dents ;
  • de troubles du comportement, notamment l’onychophagie (habitude de se ronger les ongles) ou l’acte de mordre ses stylos ;
  • de l’habitude de fumer la pipe ;
  • du port de piercings qui entrent en contact avec les dents, par exemple sur la langue ;
  • d’habitudes prises dans le cadre de son métier : les menuisiers ou les ébénistes qui tiennent des clous, ou des couturières et des tailleurs qui mettent les épingles dans leur bouche ;
  • du port de prothèses dentaires amovibles, en remplacement de dents disparues. Les crochets de maintien touchent les dents et les mouvements de mastication entraînent des frottements qui mènent au fil du temps à l’abrasion.

Quels traitements en cas d’abrasion dentaire ?

Si l’abrasion dentaire est à ses débuts, le dentiste pourra recouvrir la dentine exposée avec une résine composite de la couleur de la dent. Cela permettra à la fois de dissimuler l’abrasion, pour un aspect esthétique, mais aussi de protéger la dentine contre la sensibilité dentaire. Si l’abrasion est avancée, le dentiste peut être contraint de procéder à la pose d’une couronne prothétique. Il se peut qu’une dévitalisation de la dent soit même nécessaire. Si l’avulsion (c’est-à-dire l’extraction) de la dent est rendue inévitable par la gravité de l’abrasion dentaire, le dentiste devra la remplacer par une couronne prothétique, un implant ou un bridge, pour conserver le positionnement des autres dents. 

Comment renforcer l’émail des dents ?

Pour éviter que l’abrasion dentaire ne s’aggrave, il est indispensable de changer les habitudes qui l’ont provoquée. Une prise en charge  psychologique peut être nécessaire, si l’abrasion dentaire est la résultante de troubles émotionnels ou comportementaux. Il est absolument indispensable, quelle qu’en soit la cause, de reminéraliser l’émail des dents pour le renforcer. Pour cela, il convient d’utiliser au quotidien des dentifrices enrichis en fluor. Votre dentiste pourra par ailleurs appliquer des vernis ou des gels enrichis en fluor, pour solidifier l’émail. Il sera également en mesure de vous prescrire le port de gouttières qui contiennent des produits libérant des biomatériaux ou des dérivés de la caséine (protéine du lait), riches en calcium et en phosphate, qui contribuent à reminéraliser la structure moléculaire de l’émail et de la dentine.