OC_ImageStock_Woman_Oustide_Smile_2017
Sommaire

Santé des gencives et tabac

Le tabagisme figure en tête des facteurs de risque dans la survenue des gingivites et des parodontites. Il est donc important que les fumeurs reconnaissent au plus tôt leurs symptômes pour les soigner précocement.

L’impact du tabac sur la santé des gencives est insidieux : ses effets ne sont pas perceptibles pendant une longue période, et c’est seulement lorsque le fumeur observe les premiers signes de la maladie parodontale qu’il se rend compte à quel point son stade est avancé. L’hygiène bucco-dentaire des personnes qui fument doit être d’autant plus rigoureuse si elles souhaitent éviter le déchaussement de leurs dents. 

Tabac et santé bucco-dentaire : un ennemi silencieux 

Les gencives du fumeur sont en effet soumises à rude épreuve par la nicotine. Outre la dépendance qu’il occasionne, cet alcaloïde provoque :  

  • Une réduction de la vascularisation de la gencive : les vaisseaux sanguins qui irriguent la gencive rétrécissent sous l’effet de la nicotine. 
  • Une diminution de l’activité des glandes salivaires : la nicotine réduit la production de salive, pourtant essentielle pour équilibrer le pH de la sphère buccale et limiter l’apparition de la plaque dentaire. 
  • Une baisse des capacités du système immunitaire : les cellules de défense censées protéger l’organisme contre les infections ne parviennent plus à jouer leur rôle correctement.

Les méfaits du tabac sur la santé des gencives 

Conséquence des trois facteurs exposés ci-dessus, les gencives du fumeur peut ne présenter aucun des symptômes précurseurs de la gingivite, à savoir les gencives qui saignent, qui sont rouges, gonflées et sensibles, alors même que la gingivite, voire la parodontite sont bien installées. 

L’halitose (mauvaise haleine), qui accompagne la maladie parodontale, peut, de plus, passer inaperçue, car elle est masquée par l’odeur du tabac. Ce n’est que lorsqu’il s’aperçoit que certaines de ses dents se déchaussent ou bougent, que les racines de ses dents apparaissent, que le fumeur s’inquiète et consulte son dentiste. Or à ce stade-là, la parodontite est déjà bien avancée et le risque de perdre une ou plusieurs dents est réel. 

Un des autres méfaits de la nicotine est que le tabac retarde la cicatrisation des gencives, en raison de son impact sur la vascularisation des tissus. Il est donc fortement conseillé d’arrêter de fumer après un détartrage, après l’avulsion d’une dent, après la pose d’un implant et après l’éviction des poches parodontales très profondes, afin de favoriser la cicatrisation. Sans tabac, les vaisseaux sanguins qui tapissent et irriguent les gencives en oxygène et nutriments reprennent leur diamètre normal, ce qui contribue à la guérison de la gencive. 

Conseils d’hygiène bucco-dentaire à destination des personnes qui fument 

Le premier conseil que les chirurgiens-dentistes prodiguent à leurs patients fumeurs est bien entendu d’arrêter de fumer. Les conséquences de l’arrêt du tabac sur les gencives sont immédiates, il n’est pas nécessaire d’attendre longtemps pour les constater. 

Pour les personnes qui continuent de fumer, la rigueur et la constance sont de mises en ce qui concerne leur hygiène bucco-dentaire. Elles doivent non seulement se brosser les dents – entre deux et trois fois par jour –, mais également se brosser la langue et utiliser des brossettes interdentaires ou du fil dentaire pour dénicher les résidus alimentaires coincés entre les dents. Il est également conseillé de changer sa brosse à dents tous les deux mois au lieu de trois. 

De plus, les fumeurs doivent consulter leur chirurgien-dentiste plus souvent (2 à 4 fois par an) que les non-fumeurs, en raison de l’absence de symptômes de la maladie parodontale en cas de tabagisme. Ainsi, leur spécialiste de santé pourra détecter son apparition aux stades les plus précoces. 

Enfin, le tabac ayant déjà des effets délétères sur la santé bucco-dentaire, il est préférable pour les fumeurs de limiter au maximum la consommation d’aliments et de boissons sucrés et acides, qui favorisent la survenue des caries dentaires et des gingivites.

Ma routine hygiène quotidienne

Une bonne hygiène bucco-dentaire passe par 1 visite par an chez le dentiste et 2 brossages par jour avec des produits adaptés !

LE DENTIFRICE MULTI-ACTION
Ma routine hygiène quotidienne
Best Seller
ELGYDIUM

ELGYDIUM Multi-actions - dentifrice soin complet

Cosmétique
LA BROSSE A DENTS HYBRID
Ma routine hygiène quotidienne
Best Seller
Inava

Inava Hybrid Timer - brosse à dents électrique

Accessoire
LE BAIN DE BOUCHE QUOTIDIEN FLUORÉ
Ma routine hygiène quotidienne
Best Seller
Eluday

Eluday Protect - bain de bouche quotidien protection complète

Cosmétique
78688
Retour en haut